Avec un peu de motivation, vous pouvez aménager vous-même votre fourgon pour les vacances. Vous gagnez plus d’espaces et vous aurez la possibilité de stationner où vous le souhaitez durant votre trajet. C’est aussi un moyen de voyager confortablement tout en se sentant comme chez-soi. Découvrez les étapes essentielles pour réussir à aménager votre fourgon comme il faut.

Aménagement par soi-même

Pour réussir à aménager votre fourgon, vous devez d’abord élaborer un plan. Vous devez, par la suite, retirer tous les plastiques au plafond, les portes et les caches sur les cloisons. Vous devez construire les ouvertures à cette étape et, avant de passer aux travaux, prenez les mesures de votre fourgon. Cela vous aide à connaître votre espace de travail. Pour faciliter la réalisation, vous pouvez utiliser un logiciel afin d’avoir un aperçu en 3D. Vous pouvez aussi faire des marquages au sol pour connaître l’emplacement des installations. C’est également une manière de vous rendre compte de ce qui vous attend et de décider de continuer ou non.

Ensuite, vous devez vous renseigner sur Internet. Adhérez à des groupes de ce domaine pour obtenir des conseils et voir les résultats des autres pour vous motiver encore plus ! Vous pouvez ainsi poser toutes les questions que vous allez vous poser durant la conception de votre projet. Pendant les travaux, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage. Faîtes appel à vos amis ou à vos voisins pour vous donner un petit coup de pouce. Et pour les étapes complexes comme l’installation électrique ou le chauffage, il est recommandé de contacter un professionnel.

Afin d’obtenir un résultat parfait, ne vous précipitez pas. Vous devez prendre votre temps et achever chaque étape de l’aménagement avec le plus grand soin. C’est surtout pour que votre fourgon aménagé dure dans le temps.

Une autre étape primordiale est l’isolation pour votre confort et pour éviter les fuites ou les excès d’humidité.

Pour avoir plus de détails, allez sur “amenager un fourgon”.

Gestion de votre bugdet

Comme tous les projets, vous devez faire un devis au préalable pour connaître la somme à investir. Le projet d’aménagement d’un fourgon demande plus de 5 000 euros. Faites en sorte de réunir cette somme d’argent avant de commencer les travaux. Vous devez impérativement vous organiser pour connaître vos dépenses et le reste d’argent pour évoluer progressivement.

Voici un devis estimatif qui peut varier selon vos besoins :

– l’isolation vous coûte vers les 700 euros,

– la menuiserie 200 euros,

– l’habillage 200 euros,

– la plomberie 400 euros,

– la quincaillerie 300 euros,

– l’électricité 200 euros,

– les équipement types chauffage et chauffe-eau 2 000 euros,

– la décoration et l’ameublement 1 000 euros.

La main d’œuvre dépend de votre choix : si vous faites le projet vous-même ou si vous faites appel à un professionnel.

Finition, déco et ameublement

Pour la finition et l’ameublement de votre fourgon, tout dépend de votre goût. Vous pouvez récupérer des meubles sur différents sites, par exemple. Il y a les meubles usés ou ceux qui ne conviennent pas aux particuliers et qu’ils revendent à un prix abordable. Certains meubles que vous trouverez sur la toile devront aussi être adaptés à votre fourgon. Vous allez donc faire quelques modifications.

Vous pouvez aussi vous fabriquer vos meubles vous-même si vous êtes bon bricoleur. Vous avez également la possibilité de faire appel à des aménageurs pour réaliser vos meubles comme vous le désirez.

Il existe des kits d’aménagement de fourgon que vous trouverez chez les experts. Vous aurez un large choix, et surtout, faites-vous plaisir en optant pour le style et la couleur que vous préférez. Il est important de bien le décorer pour vous sentir à l’aise et être comme chez vous.

Les équipements ne sont pas toujours indispensables, mais vous offrent le confort dont vous avez besoin, surtout si vous allez faire un long trajet. Il s’agit, par exemple, d’un frigo, du réchaud à gaz, de la télé ou d’un chauffe-eau.

Lorsque le rangement est terminé, passez à la décoration : de beaux coussins, une belle plante, de jolis rideaux, des tableaux de voyage, etc.

Homologation d’un fourgon aménagé

Que vous choisissiez d’aménager votre fourgon par vous-même ou que vous demandiez à un expert de le faire, il sera forcément homologué en véhicule particulier ou VP. Vous devez maintenant avoir le statut VASP (véhicule automoteur spécifique) sur votre carte grise. Les contrôles juridiques sont plus sévères et, sans cette mention, on refusera le contrôle technique de votre fourgon aménagé. Vous risquez également une amende qui peut atteindre les 750 euros si vous oubliez cette étape.

Vous devez disposer d’environ 600 euros pour l’homologation et les démarches durent 2 mois pour les étapes ci-dessous.

– Faites l’examen complet de votre fourgon chez un technicien pour avoir une certificat de conformité VHL.

– Demandez l’homologation auprès de la DREAL (directions régionales de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) ou de la DRIEE (Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie).

– Exigez et recevez votre nouvelle carte grise.

Ces démarches vous permettent d’avoir un fourgon aménagé assuré. Vous devez impérativement indiquer les modifications auprès de votre assureur.